29.8.2018, 16:20

AMAG rejoint la start-up Swisscom autoSense

La toute jeune société autoSense, lancée en juin 2018, compte un investisseur supplémentaire: AMAG y participe à hauteur de 50 %. AMAG est ainsi copropriétaire de la start-up avec Swisscom.

AMAG fait un pas de plus dans le domaine des solutions de mobilité numérique en investissant une nouvelle fois dans une start-up. La jeune entreprise autoSense est désormais détenue, à parts égales, par AMAG et Swisscom. L'objectif commun est de mettre sur pied un écosystème ouvert et suisse: en créant un portail de services numériques, les véhicules peuvent être mis en réseau avec l'Internet des objets («Internet of Things», IoT).

Avec l'application autoSense et un adaptateur compact, qui peut facilement et rapidement être inséré dans le véhicule, l'utilisateur a un accès immédiat à des informations précieuses sur la conduite et le véhicule. Par exemple, des informations sur le prochain service de la voiture et, pour plus de sécurité, sur la gestion des accidents ou des pannes. Les informations sur le comportement de conduite permettent d'optimiser le style de conduite. D'autres services numériques seront bientôt disponibles pour tout ce qui concerne le ravitaillement en carburant ou l'assurance automobile sur mesure. L'échange sécurisé de données en temps réel est une priorité absolue.

En plus des services de base décrits ci-dessus, il est également possible de prendre rendez-vous directement au garage AMAG le plus proche en quelques clics en cas d'un service d'entretien à venir ou d'un message d'erreur du véhicule. Ou encore, lors d'une panne, le service de dépannage de «Totalmobil!» est automatiquement mobilisé. L'offre s'élargira constamment avec les prestations d'autres partenaires. L'utilisateur peut activer ou désactiver les prestations partenaires de son choix directement dans l'application autoSense. Il décide donc lui-même à tout moment si les données sont transmises aux entreprises partenaires respectives.

AMAG voit autoSense comme une solution de connectivité qui peut être utilisée par tous les clients, qu'il s'agisse de particuliers ou de clients de flotte. Cela signifie que presque tous les véhicules – indépendamment de la marque, neufs ou d'occasion – peuvent être connectés à l'Internet des objets. Morten Hannesbo, CEO AMAG Group SA: «Nous voulons porter la connectivité des véhicules à un niveau plus élevé et offrir à nos clients une valeur ajoutée, grâce au développement d'un écosystème suisse indépendant pour les véhicules connectés, dont ils peuvent bénéficier tous les jours. Notre objectif commun est de connecter 100 000 véhicules avec autoSense d'ici la fin 2019».

«AMAG est le partenaire idéal pour nous et je suis ravi que nous ayons pu le gagner en tant qu'investisseur», se réjouit Jaap Vossen, CEO autoSense AG. «Avec AMAG et Swisscom, nous avons désormais à bord à la fois le numéro 1 du commerce automobile et le pionnier dans le domaine de l'IoT – une excellente position de départ pour faire avancer la mise en réseau intelligente des véhicules en Suisse.»

 

Photo 1: Morten Hannesbo, CEO AMAG Group SA

Photo 2: Jaap Vossen, CEO autoSense AG

Informations complémentaires: www.autosense.ch

Share this: