17.1.2019, 16:15

Réussite malgré un environnement difficile

Le groupe AMAG clôture l’année 2018, riche en défis, avec un chiffre d’affaires consolidé de 4,6 milliards de francs. Les marques Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA et VW Véhicules Utilitaires sont parvenues à réaliser une part de marché totale de 27,3% (MOFIS) malgré des délais de livraison prolongés. Le nouvel Innovation & Venture LAB présente ses premiers résultats.

2018 a été une excellente année pour le groupe AMAG. Tous les domaines, tous les collaborateurs et les partenaires des différentes marques ont joint leurs efforts. Morten Hannesbo, CEO AMAG Group SA, commente: «AMAG a également été confrontée à son lot de défis en 2018, notamment l’insécurité de livraison dans le cadre du passage au nouveau cycle d’essai WLTP et la problématique du diesel EA189. L’année passée, AMAG a été le premier groupe au monde à annoncer que tous les moteurs diesel EA189 avaient été mis en conformité.»

Et une fois de plus, nous avons pu réaliser un résultat très solide. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe AMAG s’élève à 4,6 milliards de francs.

Actuellement, le groupe AMAG emploie 6508 collaborateurs (soit 5823 équivalents plein temps). Ceci correspond à une augmentation de 123 collaborateurs.

Évolutions dans le commerce de détail

Depuis le 1er janvier 2019, cinq entreprises d’ASAG situées dans la Suisse du nord-ouest appartiennent désormais à AMAG Automobiles et Moteurs SA. Parallèlement, AMAG investit de manière cohérente dans les sites existants. Ainsi, les travaux pour un nouveau centre Volkswagen à Genève Petit-Lancy et l’assainissement de l’entreprise existante à Thoune ont commencé. Un nouveau centre VW Véhicules Utilitaires a également pu être ouvert à Schlieren l’an dernier et l’ouverture du nouveau garage AMAG à Buchrain est prévue pour fin mars. Le centre AMAG de Beromünster sera également ouvert dans les locaux d’Autocenter Lustenberger autour de cette période.

Par ailleurs, AMAG First AG a inauguré le premier Centre Classic pour les véhicules anciens de la marque Porsche au printemps dernier – signe que nous prenons en compte l’importance grandissante que revêtent les véhicules anciens sur le marché.

Auto 1 AG, qui rassemble des représentants des marques Hyundai, Maserati et Bentley, a fusionné le 1er juillet 2018 pour devenir AMAG Automobiles et Moteurs SA. Il a simultanément été décidé d’abandonner les représentations pour Hyundai et Maserati au printemps 2019 afin de mettre davantage l’accent sur la marque Bentley.

Numérisation et nouvelles formes de mobilité

La branche est en pleine mutation. De nouvelles technologies, de nouveaux besoins de mobilité et la numérisation vont, à moyen terme, transformer le commerce automobile classique. L’économie de partage a de plus en plus le vent en poupe, particulièrement chez les jeunes adultes. En tant que vendeur d’automobiles, AMAG veut prendre part activement à cette mutation. C’est pourquoi l’Innovation & Ventures LAB d’AMAG a été créé à la mi-2018. Ce dernier a pour objectif de mettre en commun les projets de transformation numériques d’une part, et la participation et l’engagement d’AMAG dans de nouvelles formes de mobilité d’autre part. Les premiers produits de ce LAB sont déjà présents sur le marché:

  • L’offre sharoo a été complétée par de nouveaux produits et rendue accessible aux clients commerciaux.
  • La coentreprise fondée avec Swisscom, «autoSense», l’assistant de conduite intelligent et mobile disposant d'une fonction d'application, a été lancée avec succès.
  • Le projet de mobilité «Kollibri» a été lancé dans la région de Brugg en collaboration avec CarPostal et les CFF.

Morten Hannesbo: «Le LAB travaille à Zurich sur de nouvelles thématiques de manière indépendante et sans être distrait par les affaires courantes. Le projet porte déjà ses premiers fruits après peu de temps, ce qui est très réjouissant.»

Résultats annuels 2018

L’an dernier, l’introduction du nouveau cycle d’essai WLTP nettement plus complexe a engendré des retards de livraison allant parfois jusqu’à plusieurs mois pour de nombreux modèles de plusieurs constructeurs. De nombreuses livraisons de véhicules ont dû être repoussées à 2019, y compris ceux des marques du groupe Volkswagen.

L’année passée, 299 716 nouvelles immatriculations de voitures de tourisme ont été enregistrées en Suisse (-4,6% par rapport à l’année précédente). Pour la deuxième fois, la ŠKODA OCTAVIA se retrouve à la première place du podium, suivie par la VW Golf et le VW Tiguan, SUV le plus vendu en Suisse.

AMAG First AG clôture l’année avec 1232 nouvelles immatriculations de Porsche. Bentley Zoug a vendu 21 voitures neuves l’année dernière.

Sur la même période, AMAG Leasing SA a poursuivi sa croissance avec 54 013 nouveaux contrats conclus (+10,6% par rapport à l’année précédente) et clôture l’année 2018 avec un total de 148 223 contrats de leasing actifs (+5,0% par rapport à l’année précédente).

Morten Hannesbo commente les résultats de l’année 2018 comme suit: «Depuis le milieu de l’année 2018, nous conduisions "à vue" du fait du nouveau cycle d’essai. Il nous a été difficile à nous et nos partenaires d’établir une planification exacte de la production. En raison du niveau actuel de nos commandes ainsi que de la disponibilité prévue de nos modèles, je suis persuadé que 2019 produira de nouveau de bons résultats. Je suis très reconnaissant envers nos partenaires et tous nos clients pour leur fidélité et leur confiance dans nos marques.»

Aperçu des performances sur le marché

Performances sur le marché

Share this: