10.8.2020, 9:28

243 jeunes démarrent leur apprentissage chez AMAG par voie numérique

Cette année, 243 jeunes ont décidé d’entamer un apprentissage chez AMAG. Au début du mois d’août, ils ont enfin pu découvrir l’univers professionnel. Or, en raison du coronavirus, leur accueil a été quelque peu différent des années précédentes.

En tant que grand employeur suisse, AMAG prend au sérieux aussi ses responsabilités envers la jeunesse. Ainsi, avec plus de 700 apprentis (soit environ 11% de l’ensemble des collaborateurs), AMAG constitue l’un des principaux sites de formation en Suisse. Actuellement, l’entreprise forme des apprentis dans dix professions, du carrossier-tôlier/carrossière-tôlière au mécatronicien/ne d’automobiles, en passant par l’employé/e de commerce.

D’habitude, les jeunes commencent par le Welcome Camp AMAG, qui dure une journée. Cela leur permet de faire la connaissance des autres apprentis et d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur AMAG pour de bons débuts dans l’entreprise. Cette année, le coronavirus en a décidé autrement et la formation professionnelle AMAG a été confrontée à des défis d’un genre nouveau. Il a alors été décidé de proposer cet événement sous forme numérique.

Vendredi dernier, le 7 août 2020, le CEO Morten Hannesbo a donc accueilli les apprentis par écran interposé. Au siège principal AMAG à Cham, un studio a spécialement été mis sur pied à cet effet, avec d’innombrables caméras et une régie, sans oublier des interprètes pour que les jeunes Romands et Tessinois puissent suivre l’événement en direct.

Certes, les 243 apprentis n’ont pas tous pu se rencontrer personnellement ou écouter en direct tous les intervenants, mais l’atmosphère était bonne, comme l’ont prouvé les nombreux échanges (numériques) durant l’événement. Morten Hannesbo, CEO du groupe AMAG, confirme cette impression:

«Les jeunes sont bien entendu à l’aise avec le numérique. C’est pourquoi ils n’ont aucun problème particulier pour s’inscrire à un événement en ligne et y participer activement. C’est là une fois encore mon ressenti lors du livestream d’aujourd’hui: les apprentis ont posé leurs questions depuis leurs téléphones mobiles et nous avons pu y répondre directement dans le livestream. Je suis vraiment impressionné de la rapidité avec laquelle la formation professionnelle s’est adaptée à la nouvelle donne après la crise du coronavirus et de la facilité d’acclimatation à la ‹nouvelle normalité› dont ont fait preuve les apprentis pendant leur première semaine dans le monde du travail. Je me réjouis que plus de 200 apprentis fassent à nouveau leur début de carrière chez AMAG malgré le coronavirus.»

L’année prochaine, AMAG formera à nouveau plus de 200 apprentis. De plus amples informations sur l’apprentissage chez AMAG sont disponibles sur future.amag.ch

 

Photo: En coulisses: la production de la session en directe MS Teams au siège principal AMAG à Cham

Share this: